L'USP publie une enquête réalisée par IFOP

Exclusif ! Le regard des français sur la sécurité privée

Enquête IFOP pour l'USP
Le 14 septembre 2017 Imprimer

L’étude réalisée en septembre 2017 par l’Ifop pour l’Union des entreprises de sécurité privée permet de mieux cerner le regard que les Français portent sur un secteur en essor continu et régulièrement au coeur de l’actualité.

UNE FORTE NOTORIÉTÉ ET UNE BONNE IDENTIFICATION DES COEURS DE MÉTIER DE LA SÉCURITÉ PRIVÉE
Le secteur de la sécurité privée bénéficie d’une forte notoriété : 68% des Français déclarent en effet le connaître ou en avoir entendu parler. Cette notoriété est particulièrement élevée chez les jeunes de 18 à 24 ans (78%). On peut penser que ces derniers ont soit des contacts plus fréquents avec ce secteur, soit des velléités de carrière en son sein.
Les Français identifient par ailleurs assez précisément les coeurs de métier des professionnels de la sécurité privé. C’est en effet « la protection de biens et de personnes par des agents » (67%), la « surveillance de lieux par des agents » (64%) et « la sécurité lors d’événements culturels ou sportifs » (52%) qui cumulent le plus de citations lorsqu’on demande aux personnes interrogées de désigner les activités exercées dans le domaine de la sécurité privée. Vient ensuite un bloc « maintien de l’ordre » (24%), « lutte contre la délinquance » (24%), « lutte contre le terrorisme » (21%) et « cyber sécurité » (20%), puis un dernier ensemble « renseignement » (11%), « intelligence économique » (9%) et « sécurité routière » (7%). Les Français établissent ainsi une distinction assez claire entre les activités qui relèvent selon eux principalement de la puissance publique et celles exercées également par les acteurs de la sécurité privée.

 


Lire la suite de l’enquête et découvrir l’ensemble des résultats