A l'honneur

Jean-Yves Latournerie quitte le CNAPS. Les professionnels de la sécurité privée lui adressent leurs remerciements

Jean-Yves Latournerie
Le 10 décembre 2014 Imprimer

Les professionnels de la sécurité privée tiennent à remercier le préfet Jean-Yves Latournerie de son travail à la tête du CNAPS et notamment le « dialogue permanent qu’il a su instaurer non seulement avec les entreprises et aussi avec les salariés de notre filière » souligne Claude Tarlet, président de l’Anaps et de l’USP.

Directeur du CNAPS, depuis décembre 2011, le préfet Jean-Yves Latournerie sera désormais chargé de coordonner la mise en œuvre du plan de lutte contre les cybermenaces.

En décembre 2011, le préfet Jean-Yves Latournerie a créé ex nihilo le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS) en reprenant les missions de police administrative jusqu’alors confiées aux préfectures. Il a également piloté et formalisé les missions de contrôle et de sanction inhérentes à l’établissement. « Le conseil et l’accompagnement des entreprises de sécurité privée a soutendu son action de manière permanente, ajoute Claude Tarlet. Le préfet Jean-Yves Latournerie a démontré, tout au long de sa mission, sa volonté de soutenir la profession dans sa démarche de professionnalisation et de moralisation et aussi de simplification des démarches. Ce en quoi nous souhaitons lui exprimer nos plus vifs remerciements ».
Ce souci de simplification s’est récemment traduit par l’entrée du CNAPS dans l’ère 2.0 en ouvrant une plateforme de nouveaux services en ligne pour les agents et les entreprises de sécurité privée mais aussi pour les donneurs d’ordre le 2 décembre (voir l’article).