Election

Réélection d'Alain Bauer à la tête du CNAPS, Valérie Derouet élue vice-présidente

Alain Bauer
Le 14 janvier 2015 Imprimer

Alain Bauer a été réélu le 12 janvier 2015 à la Présidence du Collège du CNAPS, pour une durée de trois années. Valérie Derouet a été élue vice-présidente, fonction créée par le décret du 18 août 2014.

Président depuis la création de l’établissement en 2012, Alain Bauer a remercié les membres du Collège de lui avoir ainsi renouvelé leur confiance au moment où le CNAPS entre dans sa phase de consolidation après la première étape réussie qui a été celle de la construction.
A l’occasion de sa réélection, le Président du Collège a rappelé que le CNAPS s’est imposé comme un opérateur public de référence dans le secteur de la sécurité privée en même temps qu’il a bâti un dispositif de régulation et de contrôle de la profession efficace et reconnu.
Il a chaleureusement salué l’action du premier directeur du CNAPS, le Préfet Jean-Yves Latournerie pour le travail accompli, et l’arrivée de son successeur, le Préfet Alain Gardère, qui va désormais poursuivre le développement du Conseil national des activités privées de sécurité.
Alain Bauer souligne que l’action du CNAPS et de son Collège pour la période 2015-2018 doit s’inscrire dans le cadre des orientations fixées par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve lors des 3èmes Assises de la sécurité privée du 8 décembre 2014.

Le CNAPS est administré par un Collège de 25 membres : onze représentants de l’Etat, un magistrat du parquet général de la Cour de cassation, un membre du Conseil d’Etat, huit professionnels issus des activités privées de sécurité et quatre personnalités qualifiées.

Le Collège a décidé lors de cette première séance de l’année de la création de 5 nouvelles commissions thématiques :
– Une commission Services internes de sécurité, présidée par Alain Juillet
– Une commission Télésurveillance et nouvelles évolutions technologiques, présidée par Patrick Lanzafame
– Une commission Dialogue avec les salariés, présidée par Claude Tarlet et Jean-Pierre Tripet
– Une commission Formation, présidée par Michel Mathieu
– Une commission Fond de modernisation, présidée par Michel Ferrero