FFMI

Un oscar et deux propositions

Le 07 juillet 2014 Imprimer

L’Oscar de la Sécurité incendie a récompensé la Division Production Nucléaire d’EDF, pour le site de la centrale nucléaire de production d’électricité de Saint-Laurent-des-Eaux (41). Cette manifestation a aussi été l’occasion d’échanges et de débats pour les professionnels donnant l’occasion à Claude Tarlet de formuler deux propositions visant au renforcement des coopérations entre les secteurs de la sécurité privée et des métiers de l’incendie.

Cette année, l’Oscar de la Sécurité incendie a été attribué à la Division Production Nucléaire d’EDF, pour le site de la centrale nucléaire de production d’électricité de Saint-Laurent-des-Eaux (41).

La cérémonie de remise de l’Oscar a été précédée de diverses tables-rondes et interventions, réunissant des experts et des autorités du secteur. Devant un auditoire de plus de 250 personnes, les intervenants ont débattu de l’actualité de la sécurité-incendie, au travers de ses Métiers, de son environnement réglementaire, et de l’évolution prévisible du modèle français.

Dans ce cadre, Claude Tarlet, président de l’USP et de l’Anaps a formulé deux propositions : « Je propose que le Directeur Général de la Sécurité Civile puisse siéger au Collège national du CNAPS. Je propose également que soit établie une convention cadre de coopération entre la profession et la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers afin de favoriser l’accueil et l’emploi durable des pompiers volontaires au sein des entreprises privées de sécurité. » À suivre…