L'heure de l'unité est venue !

Le 06 septembre 2018 Imprimer

Depuis plus de 15 ans notre famille d’entrepreneurs connaît deux organisations patronales qui défendent le même intérêt : celui des entreprises privées de sécurité.

Même si cette période a vu chacune se construire une identité propre, cela ne suffit plus maintenant à rompre leur intérêt commun.

Le temps de la dualité est révolu ! Voici venu celui de l’unité !

Le temps de l’unité est venu. Intervention de Claude Tarlet, président de l’Union de sécurité privée

En sa qualité d’organisation prépondérante, l’USP souhaite depuis de nombreuses années que les deux organisations patronales n’en fassent qu’une afin de donner plus de poids à la parole des entrepreneurs.

Aujourd’hui, il est heureux de constater que cette volonté est partagée par tous au point de faire l’unanimité tant auprès du SNES, qui l’affirme publiquement, que des entreprises de sécurité privée.

L’heure de la responsabilité a sonné

L’heure est venue de passer des discours à la réalisation effective de l’unité autour d’une seule organisation patronale. Pour cela, il est indispensable de fixer une méthode et un calendrier de mise en œuvre.

Parallèlement, l’USP forme le vœu que cette unité se prolonge par la fusion des organisations professionnelles représentatives des centres de formation que sont l’UNAFOS et le FPS. Car la formation est décisive dans la transformation des métiers de demain.

Une fois unie, la profession pourra parler d’une seule voix puissante face à l’administration, au pouvoir politique et aux entreprises clientes.

Une parole unie est une parole plus forte. Une parole plus forte n’est pas une parole toute puissante qui viendrait par magie régler tous les maux de notre profession.

Il est de notre responsabilité comme entrepreneurs de lutter dans la vie quotidienne de nos entreprises contre une politique de prix de vente en chute libre et qui n’est pas compensée par la course folle au volume.

Aucune organisation patronale, aussi puissante et aussi influente soit-elle, n’empêchera ce suicide collectif si les entreprises continuent de pratiquer des prix dérisoires qui les maintiennent aujourd’hui sous respiration artificielle mais qui les tueront demain.
L’entrepreneur est d’abord entrepreneur dans son entreprise avant de l’être dans son organisation patronale. Ce sont les entreprises qui font le marché et non les organisations patronales qui n’ont ni pour objet ni pour mission de le réguler.

Un entrepreneur responsable sera en mesure de ne pas se laisser emporter dans ce tourbillon dangereux pour sa pérennité.

La parole de cet entrepreneur responsable sera portée par la voix de cette nouvelle organisation patronale unie, crédible et politiquement forte.

Cet élan commun est un devoir dans un contexte où la sécurité privée concourt à la sécurité nationale pour garantir leurs droits fondamentaux aux citoyens.

L’heure de la création a sonné

L’unité doit être bâtie dès maintenant. L’USP et le SNES doivent s’effacer pour former une nouvelle organisation patronale avec tous les acteurs volontaires.

Pour bâtir cette entité unique, l’USP propose la création dès le mois de septembre d’un comité de pilotage réunissant 3 dirigeants de l’USP et 3 dirigeants du SNES qui travailleraient de manière concrète à la création de cette nouvelle entité.

Ce comité sera chargé de rédiger les statuts et d’organiser les modalités de la transition vers la nouvelle organisation patronale.

Les travaux de ce comité de pilotage seraient présentés aux instances dirigeantes des deux organisations puis soumis, dans le respect des statuts de chacun, à un vote des adhérents respectifs.

L’USP souhaite ardemment que cette nouvelle organisation patronale voie le jour à la fin du premier semestre 2019. Cet objectif est réaliste dans la mesure où le principe de l’unité fait, aujourd’hui, unanimité.

Les présidents du SNES et de l’USP devraient s’effacer dans cette nouvelle entité. Une organisation neuve implique une gouvernance neuve.

L’histoire de notre profession est en mouvement. Soyons ensemble à sa hauteur !