PRÉVENIR LE VOL DE FRET

Toute marchandise transportée représente une cible potentielle

Le 19 juin 2014 Imprimer

Le vol de fret est une menace permanente, avec de nombreux gangs organisés ciblant les cargaisons routières dans toute l’Europe.

Les marchandises facilement écoulables représentent la majorité des chargements volés mais les malfaiteurs ont déjà démontré qu’ils sont prêts à dérober quasiment tous types de marchandises.

Pour une entreprise, la perte d’une cargaison peut menacer non seulement sa crédibilité mais également et surtout sa pérennité, notamment si le contrat d’assurance est inadéquat ou si les indemnisations sont contestées.

Si 18 % des vols répertoriés sont perpétrés en entrepôt, la grande majorité sont commis dans le véhicule (vol à la découpe de bâche ou à la porte arrière), 4 % concernent le vol de véhicules et 5 % sont des arraisonnements (interception du véhicule en marche, généralement avec violence).

Au hit-parade des marchandises dérobées, les boissons alcoolisées et non alcoolisées ainsi que les denrées alimentaires arrivent en tête (31 %), suivies des vêtements, chaussures et maroquinerie (13 %). Source : OCLDI, office central de lutte contre la délinquance itinérante.

La gendarmerie aux côtés des entreprises

En vue de prévenir les vols, la gendarmerie multiplie les initiatives au profit des entreprises et des transporteurs : mise en œuvre de « l’Opération Tranquillité Entreprise » et plus globalement d’une politique régionale de sécurité économique pour prévenir et sensibiliser les décideurs aux risques encourus ; patrouilles aux abords des sociétés, sur les aires de repos bordant les axes routiers et autoroutiers,…

Si certains voleurs font preuve d’opportunisme, d’autres préparent minutieusement leurs méfaits par une évaluation du rapport risque/profit, avant de passer à l’acte.

Coopération sur tous les fronts

Cette coopération entre gendarmerie et entreprises conduit également à établir des documents d’information et de sensibilisation. Une action a d’ailleurs été menée dans ce sens par la gendarmerie de Limoges avec la participation du Groupe CASINO et sa filiale logistique EASYDIS dans le cadre d’une convention de partenariat. Ce support, édité à 30 000 exemplaires recense les conseils, règles à respecter et mesures de protection à suivre afin d’éviter le vol de fret. Il prodigue également quelques conseils en cas de vol et recommande des mesures de protection (voir encadré).

7 mesures de protection

  1. Évitez de faire les pleins de carburant et de charger les véhicules la veille d’un week-end ou de jours fériés ; sinon, les stationner de manière à en rendre l’accès le plus difficile possible (portes contre un mur,…).
  2. Sécurisez les commandes et identifiez les intermédiaires, démarcheurs, sous-traitants… (contre-appel téléphonique, fax, …).
  3. Banalisez vos marchandises (évitez le marquage des camions, des palettes ou des cartons).
  4. Utilisez des balises incorporées dans les chargements dits « à risques ».
  5. Renforcez les bâches de vos camions ; laissez les portes des remorques ouvertes lorsque celles-ci sont vides.
  6. Utilisez des systèmes antivol sur les véhicules (coupure d’alimentation de carburant, rupture d’allumage, crépine anti-siphonage de carburant,…).
  7. Signalez vite tout mouvement suspect en composant le « 17 » ou le « 112 ».